SAUR nouveau délégataire Eau et Assainissement

You are currently viewing SAUR nouveau délégataire Eau et Assainissement

Un nouveau délégataire pour la gestion des services de l’eau potable et de l’assainissement.

La Communauté de Communes de la Vallée de Saint-Amarin a choisi de confier la gestion des services de l’eau potable et de l’assainissement à la société SAUR.

Une permanence d’accueil est prévue, à la Communauté de Communes les 16 et 17 septembre pour répondre à vos questions.

La Communauté de Communes de la Vallée de Saint-Amarin a confié la gestion des services d’eau potable et d’assainissement à la société SAUR à compter du 1er septembre 2021 pour une durée de 8 ans.

La société SAUR succède ainsi à la société SUEZ.

Le changement de prestataire fait suite à une consultation réalisée selon une procédure en application du Code de la Commande Publique. Les offres reçues ont été appréciées selon des critères définis dès la consultation et c’est la société SAUR qui a présenté la meilleure offre en prenant en compte le contenu technique de l’offre et le prix.

  Créer son entreprise dans le Haut-Rhin

Le tarif comprenant l’eau potable et l’assainissement passe de 4,83 € TTC par m3 à  5,12 € TTC par m3 soit une augmentation de 6.05 % (pour une facture 120 m3).

Le tableau ci-dessous illustre ce changement de tarif selon le volume annuel consommé. Les valeurs médiane et moyenne ont été calculées à partir des volumes consommés par les habitants du territoire.

Facture type   120 m3 Facture moyenne  72 m3 Facture médiane  67 m3
Prix TTC au m3 au 01/01/2021 4,83 € 5,30 € 5,40 €
Total TTC          au 01/01/2021 579,14 € 383,12 € 360,72 €
Prix TTC au m3 au 01/09/2021 5,11 € 5,72 € 5,84 €
Total TTC           au 01/09/2021 613,40 € 431,19 € 390,22 €
Variation + 6,05 % + 7,85 % + 8,18 %

 

Cette augmentation de la facture concerne aussi bien la part perçue par le délégataire que celle perçue par la Communauté de Communes.

 

Elle s’explique par la nécessité de prévoir des investissements conséquents afin d’assurer la pérennité des installations d’eau potable et d’assainissement sur le long terme.

  Quelles normes pour une cuisine professionnelle ?

Ces investissements concernent notamment :

Le renouvellement des canalisations et des branchements d’eau potable dans l’objectif de réduire significativement les volumes perdus via les fuites. En effet, actuellement, un tiers du volume produit est perdu entre le réservoir et le robinet des usagers. La Communauté de Communes a fixé au prestataire un objectif de rendement de 85 % (soit 15 % de pertes).
Les sources et les forages. Il est nécessaire de mieux connaître l’évolution des débits au cours de l’année afin d’anticiper les éventuelles pénuries d’eau.
La station d’épuration de Moosch où d’importants travaux vont être réalisés pour améliorer la filière boues.

Afin de maintenir le prélèvement de vos factures, nous vous invitons à retourner le formulaire joint au courrier dont vous avez été destinataire, à : SAUR 1119 rue Gustave Eiffel – ZI Dynapole – 54710 Fléville-devant-Nancy ou par mail.