Sélectionner une page

Vos services

        Déchets verts, Compostage

La Communauté de communes offre la possibilité à ses habitants de se débarrasser de ses déchets d’origine végétale, à la faveur de ses plateformes de déchets verts. Elle invite aussi la population à s’inscrire dans une démarche écoresponsable en valorisant aussi les déchets verts par le compostage.

> Les plateformes de déchets verts

Plateformes de déchets verts

Sont admis :

  • branchages (diamètre maximum 10 cm et longueur 1,50 m)
  • gazon
  • taille de haies
  • feuilles
  • petites souches sans terre (d’arbres fruitiers)

Sont strictement interdits :

  • déchets verts souillés de plastiques ou de gravats
  • les sacs plastiques
  • les cartons
  • les fûts
  • le bois traité
  • le caoutchouc
  • le fils de fer

> Composteur domestique

Commander son composteur :

  • Formulaire de réservation d'un composteur en bois ouvert ou fermé de 600L

  • Distribution des composteurs : Rue des Fabriques, Hôtel des Artisans n°12, à Wesserling. Vous serez informé(e) par mail ou par téléphone du jour et de l’heure de récupération du composteur. Le règlement est à effectuer lors de la remise du composteur, par chèque à l’ordre du Trésor Public (espèces acceptées).
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Installer son composteur :

  • Choisissez un endroit mi-ombre, mi-soleil, pas trop loin de votre habitation.
  • Placez votre composteur à même le sol, en ayant pris soin de retourner la terre pour favoriser la colonisation du composteur par les micro-organismes.
  • Si vous craignez les animaux fouisseurs et autres rongeurs, vous pouvez le poser sur un grillage type clapier à lapin.
  • Avant de déposer vos premiers déchets, mettez dans le fond une couche de terre ou de vieux compost pour favoriser la colonisation par les êtres vivants décomposeurs.

Utiliser son composteur :

Les biodéchets que vous pouvez jeter dans votre composteur comprennent :

  • Epluchures
  • Coquilles d’oeufs
  • Fruits pourris
  • Reste de repas
  • Résidus de café/thé
  • Pain rassis
  • Fruits de mer
  • Os
  • Déchets végétaux (fleurs, feuilles mortes, etc…)

Savoir utiliser son compost :

Après 3 mois
Le jeune compost partiellement dégradé peut être utilisé en paillage sous forme de couches (3 à 8 cm) aux pieds des arbres, arbustes et plants. Il aidera au maintien de l’humidité et de la température, protégera des mauvaises herbes et maladies. Il se transformera sur place en humus pour nourrir vos plants.

On peut aussi utiliser directement des déchets végétaux en paillis sans qu’il aient commencer à se décomposer : tontes de pelouse, tailles de haies broyées ou feuilles mortes. Les feuilles d’espèces coriaces (thuyas, laurier palme, châtaignier…) se décomposant difficilement conviendront bien mieux en paillis que dans votre composteur.

Après 9 mois
Le compost mature/mûr d’un aspect homogène et dégageant une agréable odeur de sous-bois peut être utilisé comme amendement dans le potager, les bacs à fleurs, les plantes d’intérieur…

Selon l’utilisation, la quantité de compost à ajouter varie :

  • Pour le potager, mettez un apport de 5 à 15 centimètres avant de biner.
  • Pour les massifs, mélangez 1/4 de compost pour 3/4 de terre.
  • Pour le rempotage, mélangez 1/3 de compost pour 2/3 de terre.
  • Pour améliorer les qualités du sol, répartissez 10 à 20 litres de compost/m2 selon la structure du compost.
    Si vous avez un excès de compost ou que vous en n’avez pas l’utilité de suite, pensez à le stocker quelques mois dans un sac non étanche à l’abri de la pluie.

 

Accueil » Vos services » Déchets, tri » Déchets verts, Compostage

        Déchets verts, Compostage

La Communauté de communes offre la possibilité à ses habitants de se débarrasser de ses déchets d’origine végétale, à la faveur de ses plateformes de déchets verts. Elle invite aussi la population à s’inscrire dans une démarche écoresponsable en valorisant aussi les déchets verts par le compostage.

> Les plateformes de déchets verts

Plateformes de déchets verts

Sont admis :

  • branchages (diamètre maximum 10 cm et longueur 1,50 m)
  • gazon
  • taille de haies
  • feuilles
  • petites souches sans terre (d’arbres fruitiers)

Sont strictement interdits :

  • déchets verts souillés de plastiques ou de gravats
  • les sacs plastiques
  • les cartons
  • les fûts
  • le bois traité
  • le caoutchouc
  • le fils de fer

> Composteur domestique

Commander son composteur :

  • Formulaire de réservation d'un composteur en bois ouvert ou fermé de 600L

  • Distribution des composteurs : Rue des Fabriques, Hôtel des Artisans n°12, à Wesserling. Vous serez informé(e) par mail ou par téléphone du jour et de l’heure de récupération du composteur. Le règlement est à effectuer lors de la remise du composteur, par chèque à l’ordre du Trésor Public (espèces acceptées).
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Installer son composteur :

  • Choisissez un endroit mi-ombre, mi-soleil, pas trop loin de votre habitation.
  • Placez votre composteur à même le sol, en ayant pris soin de retourner la terre pour favoriser la colonisation du composteur par les micro-organismes.
  • Si vous craignez les animaux fouisseurs et autres rongeurs, vous pouvez le poser sur un grillage type clapier à lapin.
  • Avant de déposer vos premiers déchets, mettez dans le fond une couche de terre ou de vieux compost pour favoriser la colonisation par les êtres vivants décomposeurs.

Utiliser son composteur :

Les biodéchets que vous pouvez jeter dans votre composteur comprennent :

  • Epluchures
  • Coquilles d’oeufs
  • Fruits pourris
  • Reste de repas
  • Résidus de café/thé
  • Pain rassis
  • Fruits de mer
  • Os
  • Déchets végétaux (fleurs, feuilles mortes, etc…)

Savoir utiliser son compost :

Après 3 mois
Le jeune compost partiellement dégradé peut être utilisé en paillage sous forme de couches (3 à 8 cm) aux pieds des arbres, arbustes et plants. Il aidera au maintien de l’humidité et de la température, protégera des mauvaises herbes et maladies. Il se transformera sur place en humus pour nourrir vos plants.

On peut aussi utiliser directement des déchets végétaux en paillis sans qu’il aient commencer à se décomposer : tontes de pelouse, tailles de haies broyées ou feuilles mortes. Les feuilles d’espèces coriaces (thuyas, laurier palme, châtaignier…) se décomposant difficilement conviendront bien mieux en paillis que dans votre composteur.

Après 9 mois
Le compost mature/mûr d’un aspect homogène et dégageant une agréable odeur de sous-bois peut être utilisé comme amendement dans le potager, les bacs à fleurs, les plantes d’intérieur…

Selon l’utilisation, la quantité de compost à ajouter varie :

  • Pour le potager, mettez un apport de 5 à 15 centimètres avant de biner.
  • Pour les massifs, mélangez 1/4 de compost pour 3/4 de terre.
  • Pour le rempotage, mélangez 1/3 de compost pour 2/3 de terre.
  • Pour améliorer les qualités du sol, répartissez 10 à 20 litres de compost/m2 selon la structure du compost.
    Si vous avez un excès de compost ou que vous en n’avez pas l’utilité de suite, pensez à le stocker quelques mois dans un sac non étanche à l’abri de la pluie.

 

Accueil » Vos services » Déchets, tri » Déchets verts, Compostage

Vos services

logo vallée de saint-amarin

Nous contacter

70 rue Charles de Gaulle
68550 SAINT-AMARIN
Tél 03 89 82 60 01

On vous accueille

Du lundi au jeudi de
8h à 12h et de 14h à 18h.
le vendredi fermé au public

Restons connectés

at Curabitur pulvinar dolor venenatis accumsan elit. dictum ultricies consequat. Nullam quis